• Colloques,

Les concepts de la philosophie japonaise

Publié le 30 septembre 2019 Mis à jour le 11 octobre 2019

Colloque organisé par GODA Masato (Université Meiji, Tôkyô); Thierry HOQUET (IREPH, Université Paris Nanterre) et SAITO Takako (Inalco)

Date(s)

le 22 novembre 2019

09h-17h
Lieu(x)
Bâtiment F (Simone Veil)
Salle des conférences (F352)


Depuis qu’Aristote a tenté de récapituler en un ensemble de dix catégories l’ensemble des prédicats de l’être, plane sur la philosophie le sentiment d’une tâche à accomplir. La liste d’Aristote constitue à la fois la pièce de résistance du cursus studiorum philosophique et un morceau indigeste et qui n’apporte rien à l’esprit. Les philosophes n’ont eu de cesse de tenter de compléter la liste aristotélicienne, — la tentative la plus ambitieuse à ce jour restant celle de Kant dans la Critique de la raison pure. D’autres promettant la « philosophie du XXIe siècle », se contentent tout bonnement d’actualiser la liste aristotélicienne, en la reprenant telle quelle mais en examinant les nouveaux développements auxquels ont donné lieu chacune des catégories.
Pourtant, la linguistique, par la voix d’Emile Benvéniste, apporta une pièce essentielle au dossier. L’être (to einai) qui hante toute l’histoire de la philosophie occidentale, n’aurait été qu’une illusion de langage : la philosophie l’ombre portée par la structure propre de la langue grecque. Ainsi, entre l’être et la pensée, Benvéniste introduit le langage. Désormais, ce n’est plus seulement le caractère contingent des concepts rassemblés dans la liste qui serait en question. Ce serait jusqu'à la nature même des concepts qui se trouverait modifiée. C’est ainsi que les traditions non-européennes ou non-occidentales, s’invitèrent progressivement dans la danse philosophique, provincialisant le corpus classique.
Récemment, c’est par la question de la traduction que les relations entre être/langage/pensée ont été de nouveau envisagées. Le dictionnaire des Notions philosophiques, en deux tomes, dirigé par Sylvain Auroux (1990) dans le cadre de l’Encyclopédie philosophique universelle publiée sous la direction d’André Jacob, incluait, dans toute la dernière partie de son second volume, des notions empruntées aux Pensées asiatiques et à la « Conceptualisation des sociétés traditionnelles ». Plus récemment (2004), l’entreprise menée par Barbara Cassin d’un Vocabulaire européen des philosophies se propose de « penser la philosophie en langues » et part de la pluralité des langues européennes et de « la difficulté de traduire en philosophie ». Cette difficulté se trouve encore aggravée s’agissant des langues extra-européennes, et en particulier des langues asiatiques.
Étudier les catégories de la pensée japonaise, c’est d’abord étudier la manière dont les catégories classiques de la pensée européenne ont été traduites. Mais le détour par le Japon nous ouvre un tout autre programme. Prolongeant le projet aristotélicien d’une table des catégories, on peut tenter, par le Japon, une table des catégories élargie, qui inclurait un certain nombre de concepts propres à la pensée japonaise et qui rassemblerait des intraduisibles ou réputés tels.

 

Programme


Matinée (9h-12h15) : Des concepts intraduisibles ?
Les concepts japonais dans le cadre de la philosophie asiatique


9h Accueil des participants.

9h20-10h. Simon EBERSOLT, EFEO.
Iki ( いき) — le chic ?

10h-10h40 - SHINO Yoshinobu, Université Meiji.
Michi (道) — la voie ?

10h40-10h55 Pause

10h55-11h35 GÔDA Masato, Université Meiji.
Mu(無) — le néant ?

11h35-12h15. KAKIUCHI Keiko, Université Meiji.
Ki(気) — l’esprit ?

12h15-14h00. Pause déjeuner.


Après-midi (14h00 - : Des concepts signés ?
Inventions conceptuelles dans une philosophie en dialogue


14h-14h40 - KURODA Akinobu, Université de Strasbourg.
Kû (空) — la vacuité dans la philosophie de NISHITANI Keiji (西谷啓治, 1900-1990).

14h40-15h20 BOAGLIO Haruko, Université du Havre.
Shakai (社会 ) — la société selon IMANISHI Kinji (今西 錦司, 1902-1992)

15h20-15h30 Pause

15h30-16h10. MURAMATSU Masataka (村松正隆), Université de Hokkaidô.
Hango (反語) — l’ironie selon HAYASHI Tatsuo (林達夫 1896-1984).

16h10-17h00. Michael LUCKEN, Inalco
Katagi (気質) — tempérament, air, tournure d'esprit, selon NAKAI Masakazu (中井正一 1900-1952)


Mis à jour le 11 octobre 2019