Beat MICHEL


Phénoménalité et matérialité

Beat Michel est diplômé en physique théorique de l'Université de Bâle en Suisse et Ingénieur en informatique (systèmes d'information, développement de logiciels, méthodologie, retro-ingénierie).

Travaux et publications

 
  • Chapitre d’ouvrages

« Auto-affection et adhérence » in Jean Grégori et Leclercq Jean (dir.), La vie et les vivants.(Re-)lire Michel Henry, Louvain-la-Neuve, Presses universitaires de Louvain, coll. Empreintes philosophiques, 2013, p. 337-344.
 
  • Articles
« L’âme entre corps et esprit – Le concept husserlien de soubassement à la lumière de la phénoménologie matérielle de Michel Henry ». 2010. In : Revue de théologie et de philosophie 142. p. 37-51.

« Phénoménologie et réalité matérielle », Studia Phaenomenologica, vol. XIV, 2014, p. 329-348.

« Contre la mystification du progrès technologique ». 2015. In : A contrario 2015/2.22, p. 103-106.

« Ideen II : l'esprit et son corps ». 2017. In : Horizon 6.2, p. 82-99.

« À propos d'Àprès la finitude ». 2018. In : Revue de métaphysique et de morale 2018/1.97, p. 129-136.

« La métaphysique de Michel Henry ». 2018. In : Revue internationale Michel Henry 9. p. 191-213.
 
  • Colloques
« Le singe de l'homme et la psychologie scientifique », Phénoménologie et inconscient, organisé par Karel Novotný, Académie tchèque des sciences, Prague, 19 mars 2015

« L'affectivité est-elle immanente ? », Le retour du sujet dans la philosophie et les sciences sociales, Université de Varsovie, 30 novembre 2012

 
  • Autres activités
Co-président du Groupe Vaudois de Philosophie (section vaudoise de la Société Suisse de Philosophie).
Dans ce cadre :
- Responsable du cycle 2011/2012 : « Philofolie – Sagesse de la folie et folie de la sagesse »
- Responsable du cycle 2014/2015 : « Faire l'amour – Le sexe comme expérience limite »

Mis à jour le 22 avril 2020