• Colloques,

Féminismes, natures, dominations

Publié le 10 octobre 2018 Mis à jour le 4 décembre 2018

Journées d'études organisées par Katia Genel (CHPSM / Centre Marc Bloch), Jean-Baptiste Vuillerod (Sophiapol) et Lucie Wezel (IRePh).

Date(s)

du 18 octobre 2018 au 19 octobre 2018

18 octobre : 10h-16h30
19 octobre : 10h00-16h45
Lieu(x)
18 octobre : Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, Amphithéâtre Sainte Barbe
19 octobre : Université Paris Nanterre, Bâtiment Pierre Grappin, Salle des conférences



Programme


Jeudi 18 octobre (Paris 1, Amphithéâtre Sainte Barbe)
Réinventer la nature : généalogies et concepts


• 10h : accueil des participant.e.s
• 10h15-10h30 : Ouverture par Sandra Laugier et Mots introductifs par Isabelle Aubert

Présidence : Isabelle Aubert
• 10h30-11h : Veronica Ciantelli (EHESS) : « Le rapport femme/nature dans l’hypothèse matriarcale : enjeux, risques et conséquences »
• 11h-11h30 : Jean-Baptiste Vuillerod (Paris Nanterre) : « Nature et féminité dans la philosophie de Hegel »
• 11h30-12h : discussion

Présidence : Jean-Baptiste Vuillerod
• 14h-14h30 : Mona Gérardin-Laverge (Paris 1) : « Dénaturaliser ne suffit pas : critique de la “nature” et perspectives de lutte »
• 14h30-15h : Paul Guillibert (Paris Nanterre) : « Domination de la nature et culture patriarcale : l’idéologie des modernes selon Theodor W. Adorno, Max Horkheimer et Carolyn Merchant »
• 15h15-15h45 : Lucie Wezel (Paris Nanterre) : « La cicatrice du féminin chez Theodor W. Adorno »
• 15h45-16h30 : discussion

Vendredi 19 octobre (Université Paris Nanterre, Bât. Grappin, Salle des conférences)
Les théories critiques et le féminisme


10h00 : accueil des participants

Présidence : Aurélia Peyrical
• 10h15-10h45 : Audrey Benoit (Univ. Lille/Paris 1) : « Le sexe, matière à penser »
• 10h45-11h15 : Discussion
• 11h15-11h45 : Clotilde Nouët (Paris 1) : « Le “fétichisme du sexe” : patriarcat, capitalisme et critique de la valeur »
• 11h45-12h15 : discussion

Présidence : Emmanuel Renault
• 14h15-14h45 : Salima Naït Ahmed (Univ. Picardie Jules Vernes) : « De la “dénaturalisation” à la “renaturalisation” des femmes chez Adorno »
• 14h45-15h15 : Thomas Crespo (ENS Lyon) : « Contester la domination masculine en réformant les sciences : réflexions féministes pour une biologie sans “nature” »
• 15h30-16h : Katia Genel (Paris 1/Centre Marc Bloch) : « Une lecture féministe d’Arendt ? »
• 16h-16h45 : discussion


Mis à jour le 04 décembre 2018